Séjour à Paris, à la découverte des ponts de la capitale

Paris se caractérise non seulement par sa dame de fer, mais aussi par ses ponts, canaux et passerelles.

Ces constructions, véritable patrimoine historique, sont à découvrir lors de tout séjour à Paris. L’été représente une occasion idéale pour visiter les ponts parisiens. Les températures des plus clémentes permettant d’en profiter au mieux.

N’attendez plus : effectuez votre réservation d’hôtel à Paris et prenez le large, à la découverte des ponts parisiens ! Des plus connus, aux moins réputés…

A la conquête des ponts et passerelles surplombant la Seine

Paris compte exactement 37 ponts, qui traversent tous la Seine. Ces constructions ont inspiré bien des artistes. On peut par exemple citer quelques vers de Guillaume Apollinaire, extraits de Le Pont Mirabeau :

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine ».

Sur ces 37 ponts, certains sont réservés aux piétons. Une fois votre hôtel 3 étoiles à Paris réservé, ne les manquez pas. Il s’agit de :

  • La Passerelle Simone-de-Beauvoir, construite entre 2004 et 2006. Il s’agit du 37ème pont, le plus récent donc. Desservi par le métro Quai de la Gare, il relie les 12ème et 13ème arrondissements, sur plus de 300 mètres.
  • Le Pont Saint-Louis, liant l’Ile de la Cité à l’Ile Saint-Louis. Rejoignez ce pont depuis la station de métro Cité.
  • Le Pont au Double, édifié entre 18881 et 1883. Il relie le parvis de la cathédrale Notre-Dame à l’Ile de la Cité. Le Pont au Double résulte d’une envie en 1515 de permettre aux malades de rejoindre l’Hôtel Dieu.
  • Le Pont des Arts, réputé pour ses cadenas d’amour, du moins jusqu’en juin dernier. Ce pont, accessible depuis la station de métro « Louvre-Rivoli », a été construit entre 1981 et 1984. De 2008 à juin 2015, les amoureux du monde entier s’y sont rendus pour y accrocher des cadenas, comme preuve de leurs sentiments ; et jeter leurs clés dans la Seine.
  • La Passerelle Léopold-Sédar-Senghor, rattachant le port de Solférino au port des Tuileries. La passerelle portait d’ailleurs le nom de Passerelle Solférino, et est desservi par la station Solfériono. Elle a été renommée en 2006, lors du centième anniversaire de l’écrivain éponyme.
  • La Passerelle Debilly, également inscrite au patrimoine historique, a été mise en service en 1900. En transport en commun, on y accède depuis  la station Iéna. Cette passerelle réunit les 7ème et 12ème arrondissements de Paris.

Curieux d’en savoir plus ? – N’hésitez pas à consultez ce site qui vous aidera au choix et à la préparation de votre balade

Les canaux parisiens depuis votre hôtel 3 étoiles à Paris

En plus de ces ponts et passerelles, la capitale possède également d’autres ponts et passerelles sur les canaux. Ces derniers participent aussi au charme de la ville :

  • Le canal de l’Ourcq (passerelle du parc de la Villette, pont du canal de l’Ourcq traversé par le tramway 3B…) ;
  • La darse du fond de Rouvray (passerelle piétonne tournante) ;
  • Le bassin de la Villette (passerelle des écluses de la Villette et passerelle de la Moselle) ;
  • Le canal Saint-Martin (pont tournant de la rue Dieu, passerelle des Douanes…) ;
  • Le bassin d’Arsenal (pont Morland, passerelle de Mornay…).

Depuis la Villa Modigliani, hôtel 3 étoiles à Paris, partez à la découverte des multiples passerelles piétonnes. Effectuez votre réservation d’hôtel à Paris ici, et partez à la découverte des ces constructions