Un week-end à Paris pour des expositions en folie !

C’est l’été à Paname. Depuis plusieurs semaines, la chaleur fait des siennes et toute activité voire tout déplacement se rapproche des douze travaux d’Hercule. Vous sentez votre courage faiblir lorsque vos enfants vous tirent par la manche pour sortir ou pire, vous vous laissez aller à fondre sur place. Sans rien faire ni rien entreprendre. Il est grand temps de se ressaisir et d’affronter les sorties estivales avec sourire et enthousiasme. Et pour commencer en douceur, quoi de plus satisfaisant que l’air climatisé d’un musée ? Pour se donner du coeur à l’ouvrage, optez donc pour un hôtel de charme en plein Paris…

Les immanquables des grands musées pour votre week-end à Paris

Facilement accessibles en métro depuis votre hôtel trois étoiles à Paris Montparnasse, les grands musées des bords de Seine se mettent en quatre pour vous proposer des évasions estivales de qualité. À l’occasion du centenaire de la naissance d’Irving Penn, ses photographies sont mises à l’honneur au Grand Palais. Pendant qu’au musée d’Orsay, on s’accorde aux tons de saisons pour vous emmener à travers les portraits de Cézanne, partie souvent méconnue de son oeuvre.

Depuis votre hôtel de charme à Paris, Le Jeu de Paume en photos

Les instruments d’Ismaïl Bahri – ses objectifs, ses mains, le quotidien qu’il fige – forment une succession de haïkus, forts, simples et brefs. Le lyrisme bienveillant qui s’en dégage saura vous conquérir et vous inviter à rester – ou revenir – au Jeu de Paume pour profiter de ses étonnants clichés. Place ensuite à la Vie Folle d’Ed van der Elsken, dont les photos traversent le XXème siècle pour nous toucher du bout du doigt. La puissance des instants venue tout droit du Stedelijk Museum d’Amsterdam, jusqu’au 24 septembre…

Profiter de votre week-end à Paris pour écumer les musées de la région

On trouve également d’excellentes expositions en dehors des murs de la capitale. Si votre hôtel trois étoiles en plein Paris offre l’avantage de la proximité avec le centre-ville, n’ignorez pas les pépites de la périphérie. Au musée d’Art Contemporain du Val de Marne, on questionne l’identité mais aussi la supposée crise qui la traverse. “Tous, des sang-mêlés” : un sujet brûlant pour une interrogation essentielle. Pour plus de douceur, optez donc pour Manguin et “la volupté de la couleur” au musée des impressionnismes de Giverny. Une douce promenade en bord de Seine aux abords de la Normandie, avant de revenir à votre hôtel de charme à Paris…

Expos insolites au coeur du dynamisme culturel panaméen

Pour profiter des quartiers en vogue de la capitale, commencez par quitter le confort de votre hôtel trois étoiles en plein Paris. Entrez ensuite dans la Maison Rouge, au 10 boulevard de la Bastille (XIIème) pour une expérience étrange et dépouillée. I did it My Way par Hélène Delprat est une exposition mystérieuse dont on ne sait rien avant d’y pénétrer. N’ayez pas peur et faites-le “à votre manière”, ça vaut le coup ! Puis, rue de Charonne, rendez-vous avec l’humour noir à la Arts Factory du numéro 27 : Joan Cornellà y fait son show. L’artiste barcelonais avait commencé sa carrière en devenant “viral” sur la toile via ses comptes twitter et instagram. Enfin, venez à la rencontre de la culture rastafari à la Philharmonie de Paris (Porte de la Villette), pour regarder par delà Bob Marley, le reggae, et les préjugés.